Découvre les

STORIES

De jeunes partis à l'étranger
et pose-leur tes questions !

Tous nos témoignages

J’ai vécu dans une maison étudiante à Ravensburg, avec 7 Allemands. J’ai eu l’opportunité de vivre dans un autre bâtiment avec les étudiants « internationaux » mais je préférais rester là où j’étais pour parler allemand et non anglais.

Je suis partie 5 mois à Montréal afin de réaliser mon stage de 3e année d’assistante sociale et suivre 2 cours à l’Université de Montréal.

Pendant 3 mois, je suis partie pour faire du volontariat avec des enfants en maison d’accueil en Jamaïque. Les enfants étaient soit abandonnés, soit placés par le juge.

Je travaillais la semaine dans des fermes (4 en tout) et en échange j’étais logée, nourrie, blanchie. Je pouvais rester les week-ends ou bien voyager à mes frais. Les fermiers n’étaient pas très contraignants sur l’organisation (sauf pour les heures de travail obligatoire).

Lorsque j’ai appris que mon Université proposait des échanges avec l’Université de Montréal, j’ai sauté sur l’occasion ! Tout d’abord, j’ai eu la chance de partager cette aventure avec un ami très cher rencontré sur les bancs de l’école secondaire.

Je suis partie début juillet un peu après ma remise de diplôme pour Albury, NSW, une ville de 42 000 habitants mais méconnue de l’Australie. Je suis arrivée dans ma famille d’accueil après un très long vol.

De juillet à décembre, je suis partie en Australie (dans la banlieue de Melbourne). J’allais à l’école en uniforme et j’avais des cours moins conventionnels (cuisine, droit, tourisme…).

À la fin de mes humanités, je voulais absolument partir aux USA pour faire une deuxième rhéto. J’ai fait appel à un organisme d’envoi après en avoir parlé à mes parents et nous avons eu plusieurs rendez-vous afin d’étudier la possibilité de la chose.

Les témoignages d'Infor Jeunes Waterloo

Aperçu du site Youth On The Move