Anne-Lise en secondaire en Irlande

« Profiter de l’instant présent »

À propos de moi

Je m’appelle Anne Lise, je suis actuellement en rhéto à Mouscron et j’ai 17 ans.

À propos de mon voyage

J’avais envie de découvertes exceptionnelles, de gagner en maturité et de faire de nouvelles rencontres. Je suis donc partie suivre une partie de mes secondaires en Irlande.

En quelques mots

C’était assez impressionnant au début de se retrouver dans un environnement complètement différent du sien ! Je n’étais pas seule, car d’autres étudiants d’échange étaient dans la même école et c’était donc chouette de pouvoir partager sur nos cultures, etc. Là-bas je ne m’ennuyais jamais : étant dans une grande ville, je pouvais aller me promener après l’école ou le week-end avec des copines. Et l’Irlande étant un magnifique pays, j’ai pu pas mal voyager dans tout le pays. Ma famille d’accueil était aussi super chouette ! Elle correspondait parfaitement à ma manière de vivre et je n’ai jamais eu de souci avec eux. Je suis partie avec le programme Expedis qui m’a permis de faire reconnaître les mois que j’ai passés en Irlande dans mon école secondaire en rentrant en Belgique.

Ce qui m’a plu

l’Irlande est simplement un pays incroyable ! Les gens sont très joviaux et sympathiques et le paysage est à couper le souffle.

Ce qui m’a surpris

Ce qui est surprenant au début c’est qu’on pense que tout ce qu’il se passe autour de nous dans notre pays natal est commun à tous. Bien sûr, on s’attend à différents changements, mais on ne les réalise qu’une fois arrivé là-bas ! Les jeunes de mon âge n’avaient pas toujours les mêmes centres d’intérêt et c’était super enrichissant de découvrir d’autres choses.

Le retour en Belgique

Devoir faire ma valise et dire au revoir à ma famille d’accueil n’a pas été facile… Je savais pourtant que j’allais bientôt retourner les voir, mais c’est très étrange de devoir « quitter » un mode de vie qu’on ne retrouvera jamais. C’était un gros mélange de tristesse et de joie à la fois.

Un conseil ?

Plusieurs ! Partir avec 1 seule idée en tête : cette expérience je ne l’aurai qu’une seule fois dans ma vie, alors il faut en profiter au maximum. Aussi, ce qui est important est de savoir passer du temps avec des locaux, mais aussi avec d’autres étudiants d’échange (qui ne parlent pas la même langue que toi). Ainsi, tu partages ton expérience et si c’est un peu difficile par moment, tu te dis que tu n’es pas seul(e) dans le cas, et en discuter avec eux est toujours bon.

Bref

Je suis revenue en Belgique avec une expérience de dingue et j’ai pris aussi un gros coup en maturité ! Je suis revenue beaucoup plus autonome et avec une certaine confiance en moi que je n’avais pas avant le départ. Bref, que du positif !

Partage ce témoignage

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Ce récit t'a plu et tu as plein de questions ?

N'hésite pas à contacter l'auteur !

*Ne t’affole pas si certains liens ne fonctionnent pas, certains ont décidé de ne pas tout partager, et on respecte leur choix !

Encore plus de témoignages...

Étudier à l'étranger

Julien, expérience en Nouvelle-Zélande

À la fin de mes humanités, je voulais absolument partir aux USA pour faire une deuxième rhéto. J’ai fait appel à un organisme d’envoi après

Europe

Laure chez Decathlon en Espagne

Après un séjour à Séville en Erasmus et une rupture difficile (soyons transparents), j’avais envie de changer d’air et de partir vivre à l’étranger.Tout voyage