Jean-Cyrille, en Erasmus en Irlande

« Il faut partir, c’est une expérience unique et inoubliable et en plus ça ajoute une plus-value sur un CV »

À propos de moi

Je m’appelle Jean-Cyrille, j’ai 21 ans et je viens d’être engagé comme assistant chez KPMG Luxembourg.

À propos de mon voyage

Je suis parti à l’âge de 20 ans pendant 3 mois à Galway en Irlande car je souhaitais découvrir une nouvelle culture et de nouvelles techniques de management, expérimenter le travail en entreprise et améliorer mon niveau d’anglais. Mon souhait à terme est de pouvoir m’expatrier.

En quelques mots

J’ai eu la chance de partir lors de ma dernière année de bachelier d’assistant de direction. Je travaillais dans une école privée internationale pour adultes. L’école dispensait des cours d’anglais au travers de différents modules qui variaient en fonction du niveau de chacun. C’est dans ce contexte que j’ai pu rencontrer des personnes provenant de pays des quatre coins du monde. J’ai rencontré des Chinois, des Japonais, des Mongols, des Brésiliens, des Allemands, des Polonais, des Chiliens, des Indiens, des Turcs et j’en passe. Je travaillais à la réception de l’école donc j’ai eu l’occasion de rencontrer beaucoup de monde.

Après journée, je devais préparer mon TFE (Travail de Fin d’Études) pour le rendre en juin. Quand je m’accordais des pauses, je faisais un peu de tourisme. J’ai eu l’occasion de visiter le centre-ville mais également des zones plus éloignées telles que les fameux lacs du Connemara ou les falaises de Moher. Les week-ends, je passais mes soirées dans les (très) nombreux pubs de la ville avec des étudiants de l’école.

Les premiers moments

Les premières semaines étaient les plus difficiles dans le sens où il m’a fallu du temps pour prendre mes marques et me créer une routine, pas évident quand on ne connaît rien ni personne. J’étais complètement perdu.

Les points forts de l'Irlande

J’ai adoré l’ambiance, les habitants, les pubs, les décors et les rencontres que j’ai pu faire. Les personnes que j’ai rencontrées étaient toutes géniales, on a pu échanger énormément à propos des différences entre nos pays respectifs. C’était super enrichissant !

Comment ai-je financé mon voyage ?

Dans mon cas, c’est grâce à l’obtention d’une bourse Erasmus (50%) et à mes fonds propres (50%).

Mes conseils

Selon moi, pour bien se préparer pour partir à l’étranger, il faut prendre en photo tous les documents importants que l’on emporte avec soi et laisser une copie en Belgique en cas de besoin, emporter uniquement le nécessaire (la machine à laver existe) et surtout éviter de se mettre la pression car tout se passera bien !

Pour gérer le mal du pays et s’intégrer une fois sur place, je conseille d’aller vers les autres, d’occuper ses journées pour ne pas se sentir seul et d’éviter d’être non-stop sur son téléphone ; un appel par semaine avec ses proches est suffisant. Observer les locaux et comprendre les limites de la culture qu’on découvre est important ! Il y a parfois des expressions ou des degrés d’humour différents entre les pays : les anglo-saxons ont par exemple du mal avec le second degré.

Bref

Cette expérience a été super enrichissante à différents niveaux. J’ai pu améliorer mon anglais et suis passé d’un niveau B2 à un niveau C1. J’ai pu découvrir de nouvelles techniques de management, et notamment que « laisser couler » et ne pas intervenir directement permet une meilleure gestion des conflits au travail. J’ai également acquis une plus grande confiance en moi. De fait, plus rien ne me fait peur aujourd’hui et je suis prêt à me lancer dans l’inconnu tout en étant persuadé que je me débrouillerai toujours pour trouver une solution.

Partage ce témoignage

Ce récit t'a plu et tu as plein de questions ?

N'hésite pas à contacter l'auteur !

*Ne t’affole pas si certains liens ne fonctionnent pas, certains ont décidé de ne pas tout partager, et on respecte leur choix !

Encore plus de témoignages...

Europe

Judith, les femmes et la musique en Irlande

À 18 ans, j’ai fait le tour de l’Irlande, allant de ville en ville pour découvrir leur musique pleine d’entrain et d’énergie. J’ai rencontré des

Étudier à l'étranger

Julie, en Erasmus en Allemagne

J’ai vécu dans une maison étudiante à Ravensburg, avec 7 Allemands. J’ai eu l’opportunité de vivre dans un autre bâtiment avec les étudiants « internationaux » mais

Europe

Anne en volontariat en Grèce

Je ne savais pas vraiment ce que je voulais dans la vie alors j’ai décidé de partir à l’étranger. Je suis partie pour faire un