Margo en Folk College au Danemark

Prends la vie comme un défi à réaliser

À propos de moi

Je m’appelle Margo, j’ai 22 ans et je fais des études de communication.

À propos de mon voyage

Après ma rhéto, je suis partie au Danemark dans un Folk College.

En quelques mots

Je suis partie à Brenderup, dans un Folk College. Ce sont des écoles internationales de citoyenneté (en internat). Chaque Folk College a sa thématique (art, sport, développement durable, art de la scène…). Le mien était artistique. Les premières semaines se sont très bien déroulées. Tout était nouveau et magique. J’apprenais plein de nouvelles choses chaque jour. Ça me poussait à me lever le matin avec motivation.

La compréhension de la langue était un peu difficile au début. Il m’a juste fallu le temps de m’adapter et ne pas avoir peur de parler. J’ai beaucoup aimé l’échange et le partage. Comme je vivais avec des étudiants venant des quatre coins du monde, c’était très intéressant de découvrir leur façon de vivre et de penser.

C’est une expérience à vivre dans sa vie, ça te rend plus mature et prêt à affronter les études supérieures.

Comment se préparer ?

S’exercer avec la langue, participer aux weekends de préparation de son organisme d’envoi et ne pas idéaliser son expérience pour ne pas être déçu.

Ce qui m’a surpris

L’empathie des Danois. Ils sont tellement ouverts aux autres et attentifs. Peu importe qui tu es, tu mérites d’être aidé.

Le retour en Belgique

Très difficile de se réadapter et d’atterrir psychologiquement en Belgique après une année aussi incroyable.

Un conseil ?

Dire oui à ce qu’on te propose. La seule barrière qu’on a, c’est la peur. C’est l’année de notre vie et des défis donc ne pas hésiter. On ne risque rien à part agrandir les découvertes.

Aussi, ne pas rester attaché aux proches en Belgique. Vivre son expérience à 100%. Fixer un moment pour prendre des nouvelles. Par exemple : j’avais un groupe Facebook pour partager mon expérience avec mes proches. Tous les dimanches, j’expliquais ma semaine et partageais quelques photos. Une façon de les remercier de me soutenir.

Lorsque ça ne va pas, parles-en avec tes amis ou ton organisme d’envoi. Ne reste pas seul dans ton “mal-être” que ça soit pendant l’expérience ou après.

Pour finir, ne pas avoir peur d’aller vers les autres. Tu es une source de curiosité, car tu es différent. Il n’y a pas de jugement.

Bref

C’est une expérience qui m’a changée et changé ma vie. Je suis très reconnaissante.

Partage ce témoignage

Ce récit t'a plu et tu as plein de questions ?

N'hésite pas à contacter l'auteur !

*Ne t’affole pas si certains liens ne fonctionnent pas, certains ont décidé de ne pas tout partager, et on respecte leur choix !

Encore plus de témoignages...

Martin en immersion linguistique à Bruges

Je venais d’obtenir mon bachelier en sciences politiques et le master ne répondait pas à mes attentes. J’avais toujours eu envie d’apprendre une langue, c’était