Luna, dans une école de langues au Costa Rica

À propos de moi

Je m’appelle Luna, j’ai 22 ans et je suis actuellement étudiante en logopédie.

À propos de mon voyage

À l’âge de 20 ans, j’ai décidé de voyager durant 4 mois au Costa Rica pour apprendre l’espagnol. Je souhaitais rencontrer de nouvelles personnes, découvrir le monde, de nouvelles cultures, de nouvelles langues…

En quelques mots

Je suis partie dans une école de langues au Costa Rica avec l’organisme EF (Education First). J’ai d’abord été 2 mois dans une famille d’accueil puis j’ai ensuite logé en résidence pour pouvoir vivre les deux expériences. J’ai suivi des cours intensifs d’espagnol en même temps que de découvrir et voyager à travers le pays. J’ai pu découvrir des endroits magnifiques et rencontrer des personnes incroyables avec lesquelles je suis même partie par la suite au Mexique.

Un pays authentique

J’ai été superbement bien accueillie par ma famille d’accueil, par l’école, par tout le monde et me suis donc sentie extrêmement bien dès les premières semaines.

J’ai adoré le Costa Rica, la nature, le soleil, la vision de la vie qu’ont les habitants, leur simplicité, leur devise de vie, leur bonne humeur. En fait, personne ne se prend la tête là-bas, alors tout parait tellement plus simple, plus beau et plus authentique !

Le retour en Belgique

Je n’ai pas vécu de difficultés sur place, la seule chose un peu gênante était que les habitants nous prenaient pour des personnes beaucoup plus aisées qu’eux, et qu’ils essayaient d’en profiter au maximum.

Par contre, mon retour a été très compliqué. Surtout après la première semaine et après avoir revu tous mes proches. Ça a été rude et dur et je n’attends qu’une seule chose… c’est de pouvoir y retourner.

Comment ai-je financé mon voyage ?

J’ai travaillé pour financer une bonne partie de mon voyage et j’ai également reçu de l’aide de mes parents.

Quelques conseils

Selon moi, il faut bien se renseigner sur l’autorité du pays, son rôle et l’importance de son pouvoir. Il faut aussi prendre conscience que tout n’est pas toujours rose, mais que ce sont justement ces moments-là qui nous font gagner en maturité, en indépendance et en confiance en nous. Et surtout, c’est ça qui crée les meilleurs souvenirs !

Il est important de connaitre les codes du pays et notamment les endroits à ne pas fréquenter seul. Une fois sur place, je conseille de ne pas directement manger local et de s’habituer petit à petit. Il ne faut jamais avoir peur d’aller vers les autres et avoir confiance en soi.

Bref

J’ai retiré énormément de choses de cette expérience : de l’indépendance, de la confiance en moi. J’ai appris à me connaitre moi-même et j’ai maintenant une vision de la vie complètement différente à celle d’avant mon voyage.

Partage ce témoignage

Ce récit t'a plu et tu as plein de questions ?

N'hésite pas à contacter l'auteur !

*Ne t’affole pas si certains liens ne fonctionnent pas, certains ont décidé de ne pas tout partager, et on respecte leur choix !

Encore plus de témoignages...

Étudier à l'étranger

Laure en Erasmus en Espagne

Je suis partie avec 9 personnes de ma faculté, mais j’ai décidé de vivre en immersion totale. Mon objectif était clairement d’oublier la Belgique pendant

Amérique

Cécile en secondaire au Canada

Je suis partie, car j’avais envie d’ailleurs, de rencontrer des gens, une nouvelle culture, d’améliorer mon anglais, de sortir de ma zone de confort, de

Europe

Louison, en roadtrip en solo en Islande

« Dans une aventure comme ça, les émotions sont quadruplées et donc c’est très intéressant de voir ce qu’il peut en ressortir. On apprend à mieux