Charlotte en secondaire en République Tchèque

Confiance en soi et apprendre à se débrouiller par soi-même

À propos de moi

Bonjour, je m’appelle Charlotte, j’ai 25 ans, et je suis en recherche perpétuelle de ce que j’aime vraiment, oscillant entre travail et voyages.

À propos de mon voyage

À 15 ans, je suis partie faire une partie de mes études secondaires à Mlada Boleslav.

En quelques mots

Je suis partie en République Tchèque dans une famille d’accueil (Mlada Boleslav, au nord du Prague) via un organisme d’envoi. Durant 3 mois, j’ai suivis des cours au Gymnasium (l’équivalent de l’enseignement secondaire), dans la classe de ma sœur d’accueil. Mes amis les plus proches étaient d’autres étudiants étrangers venus avec le même organisme, nous nous voyions souvent les weekends à Prague, nous visitions… J’ai pris des cours de patinage artistique dans ma ville. J’ai surtout amélioré mon anglais en parlant avec mes amis étudiants d’échange, ma famille d’accueil et mes amis de l’école. J’ai aussi quelques notions de Tchèque, mais c’est très difficile à apprendre en si peu de temps.
La première semaine était très dure ! Je ne m’attendais pas à avoir un si gros coup de blues ! Il était aussi plus difficile de communiquer avec la Belgique (les réseaux sociaux/internet n’étaient pas aussi développer qu’aujourd’hui). De plus, la plupart de mes amis n’habitaient pas la même ville, je ne pouvais les voir que le weekend.
Mais j’ai aimé découvrir de nouveaux endroits. J’ai beaucoup visité Prague que je connais presque comme ma poche.

Comment se préparer ?

Bien organiser ses moyens de transport, cela permet d’être plus serein quand à son arrivée sur place. Si on part plusieurs mois : emporter des petits éléments de nos proches (des photos, une peluche…) des petites choses faciles à transporter et qui permet de se créer un nouveau petit « chez soi » avec les gens important dans notre cœur 🙂

L’intégration, pas toujours facile !

M’intégrer et avoir des amis locaux n’a pas été facile. Ils avaient déjà leurs groupes d’amis, c’est plutôt vers la fin de mon séjour que je me suis sentie un peu plus intégrée. Mes amis proches étaient donc pour la plupart des étudiants d’échange comme moi. Effectivement, eux aussi étaient à la recherche de nouvelles rencontres, ils étaient ouverts et vivaient les mêmes choses. Il était donc plus facile de partager et d’avoir des points communs avec eux. Après, ça devient amis pour la vie 🙂

De retour chez soi

Après 3 mois, j’étais heureuse de revoir ma famille. La reprise de l’école en Belgique a été plus difficile : il fallait s’intégrer à nouveau dans une nouvelle classe car en 5ème les options et les classes changent. Il a aussi fallu rattraper 3 mois de cours !

Bref

De superbes moments, de belles rencontres, un apprentissage personnel.

Partage ce témoignage

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Ce récit t'a plu et tu as plein de questions ?

N'hésite pas à contacter l'auteur !

*Ne t’affole pas si certains liens ne fonctionnent pas, certains ont décidé de ne pas tout partager, et on respecte leur choix !

Encore plus de témoignages...

Amérique

Hélène autour du monde !

À mes 28 ans, je suis partie en voyage avec mon compagnon. Nous avons traversé le Vietnam (1 mois), la Nouvelle-Zélande (6 mois), la Nouvelle-Calédonie

Étudier à l'étranger

Margo en Folk College au Danemark

Après ma rhéto, je suis partie au Danemark dans un Folk College à Brenderup. Ce sont des écoles internationales de citoyenneté (en internat). Chaque Folk