Charlotte en Erasmus aux Pays-Bas

« Riche en émotions »

À propos de moi

Je suis étudiante en 3e année section pédagogique, j’aimerais devenir enseignante d’anglais et de néerlandais.

À propos de mon voyage

Je suis partie en Erasmus suivre des cours à Utrecht, aux Pays-Bas.

En quelques mots

Je suis partie, car j’avais envie de découvrir un autre système, de me rapprocher de ma famille néerlandaise (ma mère est néerlandaise) et d’approfondir mes compétences linguistiques.

J’avais déjà fait un premier Erasmus, plus jeune, à Montréal. C’était vraiment ce qu’on attend de cette expérience : se faire des amis, voyager, être dépaysée, faire la fête et gérer l’école.

Le deuxième Erasmus à Utrecht a été vraiment différent. Il m’a permis de me rapprocher de ma famille néerlandaise que j’ai beaucoup vue.

J’ai par ailleurs rencontré peu de monde dans le cadre scolaire. On est passé très rapidement en confinement, tout a fermé et on a dû suivre l’enseignement à distance. Tout cela a empêché de créer des liens. Par ailleurs, j’ai été surprise par la convivialité de l’université et des enseignants, malgré sa grande taille. Elle est bien meilleure qu’en Belgique.

J’ai du mal à l’avouer, mais ce n’était pas la bonne période pour faire un Erasmus. J’en tire tout de même du positif.

Ce qui m’a plu

Tout le monde à vélo ! Quel plaisir ! Puis le fait de s’adapter à une nouvelle langue.

Comment gérer le mal du pays ?

Vois du monde ! Inscris-toi dans des clubs, cherche un petit job…

Y a-t-il eu des moments difficiles ?

Il m’a été difficile de décrocher de la maison. J’ai déjà fait une expérience de ce type à Montréal. Mon âge plus avancé et ma situation m’ont fait comprendre que j’aurais préféré faire ce genre d’expérience avec mon copain. Il y a un temps pour tout.

Des bons plans à partager ?

Si tu vas aux Pays-Bas, tu peux acheter tout ce qu’il faut pour t’installer dans les Kringlopen. Ce sont des magasins de seconde main, mais ils sont très propres et très développés aux Pays-Bas, tu trouveras de tout ! Je te conseille aussi d’acheter ton propre vélo dans un Kringloop, ça te reviendra moins cher que d’en louer un. Mais il te faut un vélo !

Bref

J’adore ce pays et je pense sérieusement à retourner y vivre. J’ai aussi amélioré mon niveau de néerlandais.

Partage ce témoignage

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Ce récit t'a plu et tu as plein de questions ?

N'hésite pas à contacter l'auteur !

*Ne t’affole pas si certains liens ne fonctionnent pas, certains ont décidé de ne pas tout partager, et on respecte leur choix !

Encore plus de témoignages...

Europe

Judith, les femmes et la musique en Irlande

À 18 ans, j’ai fait le tour de l’Irlande, allant de ville en ville pour découvrir leur musique pleine d’entrain et d’énergie. J’ai rencontré des

Étudier à l'étranger

Raphaëlle, Canadienne en Erasmus à Virton

Premièrement, ça a été un certain choc pour moi d’arriver dans un petit village comme Virton. J’adore les grandes villes où on peut passer inaperçu.

Amérique

Odile, les enfants et la Colombie

Après ma rhéto, je suis partie faire du volontariat en Colombie, à Mocoa.Le projet se déroulait dans une école maternelle-primaire. J’y allais donc tous les